FGTB Wallonie Picarde

Motion de soutien de la FGTB Wallonne aux travailleuses et travailleurs de Match / Smatch
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

L’annonce de 210 licenciements dans les magasins Match et Smatch frappe une nouvelle fois le secteur de la grande distribution, au Nord comme au Sud du pays.

La FGTB wallonne veut apporter tout son soutien et sa solidarité aux travailleuses et travailleurs concernés, ainsi qu’à leurs familles, évidemment touchées par cette annonce brutale.

 

Les salariés et salariées du groupe ont déjà consenti énormément d’efforts ces dernières années. Match a franchi toutes les frontières : travail le dimanche et les jours fériés, recours au travail étudiant au détriment de l’emploi de qualité... Mais la flexibilité, la polyvalence et la bonne volonté des salariés ne peuvent pas tout !

 

Aujourd’hui, le manque de vision de la Direction va coûter très cher à 210 personnes, en majorité des femmes, qui chaque jour, faisaient vivre les magasins en dépit de la gestion défaillante. La Direction doit désormais assumer et tout faire, via la négociation avec les organisations syndicales, pour éviter les licenciements secs.

 

Par ailleurs, la FGTB wallonne se joint au Setca pour demander à la Direction un réel plan commercial d’envergure, capable de restaurer la confiance du personnel dans la gestion du groupe. Cette vague de licenciements, véritables drames sur le plan humain, ne peut plus se répéter.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront d’améliorer votre expérience utilisateur et de réaliser des statistiques de visites.